mercredi 18 octobre 2017

36th AMERICA'S CUP... MONOHULL 36e AMERICA'S CUP... EN MONOCOQUE

LES NOUVEAUX MONOCOQUES DE L'AMERICA'S CUP

par François Chevalier et Jacques Taglang


En quelques années, il a suffi que la Coupe de l’America mette son nez dans les catamarans pour qu’ils deviennent des objets volants mal identifiés. Les ailes ont remplacé les voiles et les coques inutiles ont des fonds plats, l’équipage, déguisé en robot casqué, passe son temps à assurer la pression dans le circuit hydraulique... La prochaine Cup promet de révolutionner les monocoques. 75 pieds, soit 22,86 mètres de long, c’est un mètre de plus que les Mini Maxi 72, mais ces derniers sont bloqués par la jauge IRC.


VERSION A QUILLE...

Si les grandes lignes de ces AC75 ne sont connues que dans les semaines à venir, la règle de jauge sera finalisée le 31 mars 2018, trois mois après l’ouverture des inscriptions des Challengers et un an avant la mise à l’eau du premier des deux AC75 des candidats. 


VERSION A FOILS SEULS !!!

Les festivités commenceront avec deux «America’s Cup World Series Preliminary Events,» (ACWSPE) mi 2019, qui se disputeront entre challengers. Le 1er février 2020, les prétendants au défi pourront lancer leur second et dernier AC75. Ainsi, avec 3 ACWSPE dans l’année et une course spéciale dite «America’s Cup Christmas Race» entre le 10 et le 20 décembre le spectacle sera au rendez-vous. Enfin, la Prada Cup qui remplace désormais la Louis Vuitton Cup, aura lieu entre janvier et février 2021, la Coupe de l’America se déroulant le mois suivant.

Afin de réduire les coûts, certains éléments pourraient devenir imposés et construits en série, on pense aux IMOCA, comme une éventuelle quille ou le mât. Les voiliers seront conçus pour pouvoir régater dans le petit temps comme dans la brise. Dans ce dernier cas, une limite de force du vent devrait toutefois être fixée.

Déjà, Alinghi se dit très intéressé imité, en cela, par le New York Yacht Club et Land Rover Bar. D'autres encore, se préparent. Franck Cammas a annoncé son désir de continuer, soutenu par un de ses sponsors. En revenant au monocoque, la Coupe pourrait tenter quelques propriétaires de Maxi et renouer avec son histoire, riche en personnalités hautes en couleur.

Un vent de tradition souffle entre les Italiens du Circolo della Vela Sicilia, Challenger of Record, et Emirates Team New Zealand. Le principe de nationalité sera imposé, 2 ou 3 des 10-12 équipiers doivent être de la même nationalité que le club qu’ils représentent. Les autres devront résider dans le pays du club. Ce principe est aussi appliqué au lieu de construction des coques, réalisées dans le pays du club, sans obligation particulière pour le team de conception. Et, pour le plus grand bonheur des observateurs, il sera interdit de cacher les bateaux lors de leur mise à l’eau.

L’AC75 est un saut dans l’avenir des monocoques, les foils latéraux vont pouvoir faire voler des unités d’une bouée à l’autre. Attention toutefois aux couteaux affutés lors des matchs race, l’appendice, coupant comme un rasoir, s’étendra à 4 ou 5 mètres à l’extérieur de la coque ! 

L’équipage ne va pas manquer d’activité, entre balancer la quille (s’il y en a une), régler la toile, le mât, le safran et le foil au vent, prendre des ris dans la brise, changer les voiles. Il faudra peut-être quelques équipiers aux winchs ou à vélo pour alimenter l’hydraulique, mais c’est en tout cas un retour à la voile archimédienne, en partie au moins !


Petit exercice d’imagination :
AC75 monohull

Mise à l’eau : 31 mars 2019
Longueur : 22,86 m                                                 LOA: 75'
Flottaison : 22,86 m                                                LWL: 75'
Bau : 6 m                                                                Beam: 19' 7'' (hull)
Bau foils sortis : 15 m                                            Beam with foils: 49' 4''
Tirant d’eau : 5,50 m (si une quille est prévue)     Draft: 18' (if keeled)
Déplacement : 7 t                                                   Displacement: 7 tons
Tirant d’air : 33 m                                                 Air draft: 108' 4''
Surface de voiles au près : 400 m²                        SA (windward): 4305 sq. ft.
Surface de voiles au portant : 750 m²                   SA (downwind): 8073 sq. ft.